Le portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde




Résumé :
Dorian Gray, jeune dandy séducteur et mondain, a fait ce v½u insensé : garder toujours l'éclat de sa beauté, tandis que le visage peint sur la toile assumerait le fardeau de ses passions et de ses péchés. Et de fait, seul vieillit le portrait où se peint l'âme noire de Dorian qui, bien plus tard, dira au peintre : "Chacun de nous porte en soi le ciel et l'enfer."
 
Mon avis:
Avant de lire ce livre, j'en avais beaucoup entendu parler. Du coup, un jour que j'achetais certains ouvrages pour mes études, je l'ai pris. Dans mes souvenirs, je suis un peu mitigée. J'ai aimé sans aimer. Est-ce vraiment possible ? Le héros n'en ai pas un au sens classique du terme. Il est franchement antipathique. Son obsession pour lui-même finit par le rendre complètement fou et par lui faire faire n'importe quoi. Je n'ai vu que la bande annonce de l'adaptation cinématographique avec Ben Barnes, mais il semblerait que ce film rendent bien compte de la noirceur du personnage. On prend pitié pour tous les autres qui gravitent autour. La peur nous prend, Oscar Wilde ménage bien le suspense. On se demande ce qui va leur arriver à cause de ce narcissisme.
 
Enfin, c'est un livre très bien pour réfléchir sur soi, son identité, son apparence, mais aussi sur l'art et la peinture. Très bien pour la philo donc ! A ce propos, le prologue est très éloquent et est une mine d'or pour des citations sur le sujet.
 
Mon oeuvre préférée d'Oscar Wilde reste, à ce jour, "L'importance d'être constant". C'est tout le contraire, drôle, frais et comique. A lire et à voir absolument!

Tags : Oscar Wilde - Londres - Dorian Gray

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.220.72) if someone makes a complaint.

Report abuse